mardi 3 janvier 2012

Le Sport - I -


************************************************************
                                          Place Lyautey: Défilé de sportifs métropolitains.
1918: Arrivée du premier Tour du Maroc au Bd de la Gare, devant l'entrée du marché central.
                  1918: Le Casablancais Bouazza, vainqueur du premier tour cycliste au Maroc.
1920: Si Mohammed El Ghazouani, vainqueur du premier marathon de Casablanca, malgré une erreur de parcours qui lui fera perdre quelques minutes...
1920: Organisation d'une manifestation d'athlétisme au parc Lyautey pour fêter l'armistice.
1920: Dans l'euphorie des fêtes de l'armistice, Les européens organisent leur rallye de Casablanca.
23 octobre 1921, le champion du monde de boxe Georges Carpentier "boxera" aux arènes de Casablanca.
      1923: Motocyclisme, le circuit de oued Cherrat qui regroupait les européens de Casablanca.
                                                1925: l'équipe du Maroc de Rugby.
1926:Le Grand prix Peugeot remporté par le Casablancais Laval suivi de Morisson et Pizanelli.
1926: Football, l'équipe du Racing Club du Maroc.
                                   1926: Vue aérienne du Vélodrome d'Anfa à Longchamp.
1926: Les vainqueurs de Casa - Fès reçus au siège de La Vigie Marocaine.
1926: Sélection de Milan contre l'USM rencontre remportée par les italiens sur le score de 3 à 0.
1927: Les joueurs de boules organisaient leurs sorties en banlieue pour les concours de pétanque, dotés généralement d'un panier bien garni.
1927-Football, l'Union Sportive du Maroc (USM) champion du Maroc en 1917-18-19.
1929- Arrivée du Tour du Maroc cycliste au vélodrome d'Anfa. Le vélodrome abritera, dans les années quarante des rencontres de football entre équipes de six joueurs (sixte) USM,Wydad,RAC ...
1929: La belle équipe du club "Neptune" de water polo au bassin de compétition, le deuxième poloïste a partir de la gauche chaussa les "krakebs".
1929: Autre belle équipe de water polo du Club Nautique de Casablanca (CNC).
1928: Le départ du rallye automobile, Bd Mohammed V ex Bd de la Gare. A gauche l'enseigne de la banque lyonnaise A. Mas.
1928: Un des quatre bassins des clubs nautiques en face de la Seqala, les membres adhérents et leur familles assistent aux compétitions organisées par l'A.S.P.T.T un jour de fête. l'accès à se type de clubs n'était pas de tout repos...
                         1929: Boxeur en action... dans les studios Demeure "Modern Photo".
1929: Le corps arbitral d'une rencontre qui opposa l'équipe de France à celle du Maroc.
1940: Vue de la piscine municipale, plongeoir et toboggan à partir de la terrasse de la brasserie.
1942: Football, La perle noire Haj Larbi Ben Barek, je le voyais souvent chez son ami d'enfance,mon oncle, rue Imam El Kastalani.
                         Larbi Ben Barek vedette d'un match France-Belgique.
1940: Du Football au stade Philip, en présence de M. Borotra ministre du sport sous Vichy, et du Résident général Noguès.
1949: La tribune officielle du stade Philip, le prince Moulay Hassan et son frère Moulay Abdellah président la finale de la coupe d'Afrique du Nord entre le Wydad et l'Union Sportive Athletic (USA). A gauche arborant son sourire narquois le fameux Boniface chef de la région civile. Quel immense plaisir nous éprouvions à l'approche de nos princes. L'équipe du Wydad arborait un gilet orné d'un écusson au fil doré portant en caractère arabe Al Wydad Arriyadi.
S.M Mohammed V décore Si Bellahcen dit Jego, célèbre entraîneur du Wydad, du Raja et de l'équipe nationale en présence de Haj Mohammed Benjelloun, Antifit et Azzedine.
1947: Kabbour, l'homme au bandeau redoutable avant centre du Wydad , dispute le ballon au gardien de but de l'ASPTT au stade Philip.
1950: La pratique du basket par des équipes féminines européennes.
Derby Wydad-USM au stade Philip, à partir de la gauche Cabrera, cecilio, gomez (Wydad) et Petchou.
             Au Port: La pratique sportive de l'aviron ce deroulait à proximité de la jetée Moulay Youssef, les équipes féminines amateurs de cette discipline, se recrutaient dans le milieu européen.
1953: Les joueurs de l'équipe du Maroc réuni  au stade Philip, écoutent religieusement l'entraîneur national Si Bellahcen dit Jégo. Je reconnais le gardien Cécilio, Ceserow, Cabrera, Viegas... et au fond M. Mesquida, un grand dirigeant et serviteur désintéressé du football Marocain.
                                                   1953: Le stade de La Casablancaise.
1953: Combat de catch au grand palais de la "Foire Internationale de Casablanca".
Le centre balnéaire Orthlieb (ex contrôleur de la Chaouia), au premier plan le bassin dit piscine marocaine et où populaire, au centre la piscine de compétition, au fond les vestiaires et une partie de la piscine municipale...
         Les nageurs du classique "Tour" du port à leur arrivée, devant le club nautique du RAC.
Marcel Cerdan, dans les années quarante, sur un tapis marocain, portant la ceinture du championnat interallié ( Ennasr en arabe) .

Marcel Cerdan s'entretient avec son adversaire et ami le boxeur Algérien Abdelkader Kouidri, qui ne se rappelle pas des fameux combats au cinéma Vox.


1951: Au stade Philip, le capitaine de l'équipe du Wydad Kacem El Kacemi, présente les joueurs aux officiels. A partir de la gauche, 3affari, Kacem El Kacemei, Chtouki, M'hemdate, Driss, Abdesslam, et Zhar Abdelkbir.
              Non seulement c'est une championne, mais en plus elle était belle. Bravo!

Les courses hippiques une des distractions de la colonie européenne,  plage de Sidi Belyout à l'emplacement de l'actuelle gare.

Les combats de boxe dit "le noble art" se déroulait au...cinéma VOX. Bohbot Charlie, un sacré champion, rencontrera Pratési, champion de France. Hanania, le frère de Charlie faisait partie du lot des meilleurs boxeurs de l'époque.      
1943: Stade Philip, rencontre entre les équipes de l'USA et le ... COC, eh oui, il fallait bien arrondir le championnat en période de guerre.
1947: Au Vélodrome d'Anfa, il fallait se couvrir la tete par un panama pour diriger les combats de nos valeureux pugilistes.
                                                          1951: La pelote basque. 
C'est au parce Lyautey, que les amateurs de la pelote basque pratiquaient leur sport favori.
                                 §§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§
              Pour se raffraichir la mémoire, une "étude" realisée par le nommé Albert Surrier :
 
                     §§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§
1950: La pratique du basketball par des équipes féminines, au terrain de la Foncière, à proximité de l'église de Saint François d'Assise en présence des habitants.


Photo Naguib. l'un des premiers terrains de sport au quartier de l'Aviation le Racing Club Marocain.


1948: Au vélodrome d'Anfa: l'entrée des coureurs du Tour du Maroc, menés par Miloudi Ben Bouziane, mon cousin par alliance.


Photo Naguib: Tit Mellil.


Photo Naguib: l'entrée du stade Philip, après l'installation des projecteurs en 1950, les équipes inférieures s'entraînaient le soir à partir de 18 heures. Mes coéquipiers de l'équipe cadet, se rappellerons des moments agréables passées ensemble et des rencontres que nous jouaillions en lever de rideau. 

1952: l'équipe cadet de l'USM (l'Union Sportive Marocaine), je suis au centre de mes amis accroupis, au stade de l'USM de l'Aviation.
W.A.C. Water-polo: De nombreux joueurs mobilisés, rejoignirent le club marocain du Wydad entre 1939 et 1945. Une équipe de ... rugby à même était constituée au nom du Wydad.
1947: Devant les innombrables difficultés dressées par l'administration, les nationalistes organisent leur propre championnat de Football, des équipes sont formées dans les différentes villes du pays. A Casablanca, c'est Si Abdesslam Bennani, secondé par de jeunes bénévoles, qui coordonnera les relations entre les quartiers de la ville. S.M le Sultan Sidi Mohammed Ben Youssef, donnera son accord pour l'organisation de la coupe du Trone. Sur cette photo, c'est Si Bouchaib, le talentueux joueur d'El Majd, équipe de l'Ancienne Médina, qui reçoit au Mechouar à Rabat, des mains de S.A.R le prince Moulay Hassan la coupe du Trône... 
Au parc Lyautey, il y avait de nombreux clubs d'Athlétisme.
Au port, le jeune Vallery, champion d'Europe.
Discipline pratiquée par les Basques.
Au parc Lyautey, le lancé du poids.
1965: Le circuit automobile F1.
Piscine de compétition, équipes européennes de Water-polo.
**********************************************
Le 20 Juin 1948: L'équipe du Wydad, remporte la coupe Rivet (Champion d'Afrique du Nord)
A partir de la gauche: Kabbour, Hassan (la porte), Si Mohamed, Kacem, accroupis: Hajjami, Driss, M'Hemdat, Chtouki, Mansour (Farrouj), Salem (Dendoun), Abdennebi... En tenu civil: Haffari, Moulay Driss etc.
      Le buste de Marcel Cerdan par Cogne, c'est lui qui réalisa la statue du Maréchal Lyautey.
Au lendemain de l'indépendance, de nombreux enfants des Médinas et autres bidonvilles, foulèrent pour la première fois, la piste de la Casablancaise...
Le stade  d'honneur, lors de la célébration de la fête de la jeunesse.
1940: Larbi Ben Barek au sein de l'équipe de Basket Ball du Wydad.
Larbi Ben Barek, la perle noire en équipe de France.
1930: Les tribunes du stade Philip en ce temps là, que de souvenirs dans ce lieu mythique du sport, le ring de boxe était planté au centre du terrain. même le cirque Amar planta son chapiteau, c'est dire... En tout cas, c'était un lieu de mémoire dont le seul acteur, instigateur et vedette  de tous les temps, avait pour nom -WYDAD ATHLETIC CLUB - le WAC -  Le stade Philip, patrimoine de la ville, une grande perte pour l'histoire de la ville.
Au stade Philip: Le prince héritier Moulay Hassan en compagnie de son frère le prince Moulay Abdellah.

1942: "Gala" de boxe au stade Philip, les amateurs du noble art étaient très nombreux. Cet athlète attend le coup de "gong" pour entamer les hostilités sportives.
         1934: l'équipe de l'Union Sportive Marocaine (USM) Je reconnais Assaban, Mesquida...
1936: l'USM: debout ... Assaban, Savery, Ben Barek, accroupis de gauche à droite Adiba, Didi, ., Hassan la porte, Naoui.
1952: Le Wydad (WAC): Debout de gauche à droite, Ould Aicha, Mansour (Farrouj), Haffari, Abdenebi, Chtouki, Abdesslam et en polo foncé M'laimdate. Accroupis de gauche à droite: Haj Mohamed Ben jelloun, Hajjami..., Driss, Si Mohammed, Hassan (la porte) Kacem.
                                       Le Racing Club du Maroc (RCM).
                  Photo Naguib: Terrain de l'Aviation du Racing Club du Maroc (RCM)...RAC-
La pelote basque.
1928: La première équipe de Hockey.
Les Jeux scolaires aux arènes.
1928: Championnat du Maroc de Water Polo au club des nageurs.
1928: Départ du Rallye du Maroc Bd Mohammed V ex Bd de la Gare.
1925: Course automobile à ... Casablanca.
1923: A Casablanca, le champion Meyer dans sa Bugatti.
1926: Le vélodrome d'Anfa.
1952: Combat de boxe entre le courageux Bohbot Hanania qui opposa une vive résistance contre Ray Famechon, champion d'Europe.
1950:Michel Fiengo, lors d'une grande nocturne au Vél d'Anfa.
Le fameux coureur algérien Abdelkader Zaaf au Tour du Maroc 1951.
Au vélodrome d'Anfa, Anquetil en tête avant le départ.
Au CCC Sun Beach, belle envolée de Marty.
Le Basket entre l'USM et le RUC...
Petchou du RAC nommé la flèche d'ébène jouera avec l'équipe de Metz en 1951-
l'excellent boxeur Jo Ventaja, policier de métier. Pour avoir voulu jouer "aux héros" il s'était fait rosser en 1954  par un résistant à l'angle de la rue Nolly.
1951: Au stade Philip, Chtouki de la triplette centrale du Wydad, dans ses oeuvres.
Grillo du VCC-Vélo Club de Casablanca-
L'équipe du RAC Racing Athlétic Club, entraînée par le fameux journaliste Daniel Pilard, fin connaisseur de la chose footballistique avec les Raoul Ligron, Périclès, Si Ahmed El Gharbi et Bellahcen...Le père Jégo.
L'équipe du MAS après sa victoire contre l'USA au stade Philip, de gauche à droite: Allal, Benzakour, Nini, Jamaï, Bachir, Cortes, Chentouf, l'entraîneur, Ben Ali Debbagh, Merouni, Azzouz, Ben Allal.
Au stade Philip, rencontre entre l'équipe des Roches Noires SCCRN et l'USDM-
Les footballeurs de Zagreb au stade Philip, pour participer au tournoi de... fin d'année.
Au stade Philip, sous le régime de Vichy, les spectateurs assis à même le sol devant les grillages, pour assister à la rencontre de football, qui opposera la France au Maroc.
                                   1927: l'équipe du Maroc, composée de joueurs européens...
l'équipe nationale, après l'indépendance: Haj Larbi Ben Barek,Chicha, Hamid, Bhija, Beggar, Alaoui, Labied, Tazi, Akesbi, Zhar etc... Au premier rang, les artisans du foot ball national Si Abdesslam Bennani, président de la ligue des équipes libres de Casablanca, Si Boucetta ex président de la ligue des équipes libres du Maroc et premier président de la Fédération Royale Marocaine de Foot ball au Maroc, à l'extrême droite Si Ahmed Ntifi sélectionneur et un des principaux dirigeants du foot.
                      ********************************************
    Equitation: La messe de St Hubert au St Georges - Club Athletique Français de Casablanca.
                                             Volley ball à Ain Diab.
                               1912: Le premier Rally... Casablanca-Ain Sebaa.
                                                         1920
                                          La piscine... des Roches Noires.
                  1926:Les vainqueurs de Casablanca-Fès reçus par "La Vigie Marocaine"
                                                       1928
                                                       1928
                                                       Les Arènes
                                              La Casablancaise
                                                        l'Aviron au port.
France-Maroc au stade Philip, Larbi Ben Barek vient d'ouvrir le score d'un coup de tête dont il avait le secret.
                         1958: Grand Prix du Maroc avec la participation de Sterling Moos.
Une partie de pétanque animée au club de la Manutention. Seule, la ville européenne comptait de nombreux "Clos" de pétanque, la longue et jeu Lyonnais.
1947: Bd de la Gare, les coureurs cyclistes viennent de quitter le siège de la Vigie Marocaine, pour ce rendre à la place Lyautey (Mohammed V) où le départ leur sera donné par le bombardier marocain, Marcel Cerdan, à coté du conducteur de l'automobile des officiels.
Au parc Lyautey (Ligue arabe): Les européens affectionnaient le sport boules et particulièrement le jeu de pétanque, devenu à travers le pays leur sport favori en raison de l'ambiance et la bonne humeur qui régnait autour d'eux, ces rencontres leur permettaient aussi de remémorerai les souvenirs de leur pays d'origine. Un langage propre à cette discipline s'est de lui même imposé pour donner du piquant aux "parties" animées, amicales mais "intéressées". Il y avait les spécialistes de la tchatch, les joueurs de guitares, les tirs au flan, les animateurs de parties, les tricheurs, bref, la garantie d'un spectacle gratuit en plein air. C'est ce qui faisait un peu le charme du parc.
1948: l'Equipe de l'USA au stade Philip. Au premier rang, à partir de la gauche, le deuxième joueur Moulay Driss, Belmahjoub I, Recio et Halioua.
Debout à partir de la gauche Gautrand, Y,Y, Driss, Gandaoui et Y.
Le Motocyclisme en 1948: Au premier plan, Melhaoui, au centre le "toujours souriant" Raphaël Levy, grand animateur des courses cyclistes.
Du stock-car aux arènes, mais aussi chez Gigi à Bouskoura.
Le Club de Foot Ball des Portugais.
Tir à l'Arc à la Casablancaise.
Les enfants européens au parc Lyautey.
L'Equipe de La Casa d'Espana.
Ain Diab: le Grand Prix Automobile. Nombreux étaient les amateurs du sport mécanique.
Porte de plaisance: Le Club Balnéaire de l'ASPTT.
                                   Au Lycée Lyautey (Lycée Mohammed V)
                                              Les jeux scolaires aux Arènes.
                     La piscine municipale. Au premier plan le bassin de compétition.
C'est le Grand Prix du Maroc en 1958 à Ain Diab.
Le Wydad à Tanger, au lendemain de l'indépendance du pays, avec les Bettache, Mustapha Ould Lebhira, Tibari, Kadmiri Abdelkader, Faouzi, Chtouki, Gomez, Zhar etc.
Le stade Philip sous le régime de Philippe Pétain, l'équipe de France B rencontre l'équipe du Maroc.
Belle équipe, derrière les tribunes du stade Philip.
Les balbutiements du... Karting à Oukacha.
Melle Blanche Derval, vous ne connaissez pas... C'est une grande basketteuse des années trente à Casablanca.
A la Casablancaise.
Le CCC.
Débarquement au port... En prévision du Grand Prix du Maroc.

         Le docteur Bombard au départ du port de Casablanca pour sa traversée de l'atlantique.
                                                     Ain Diab.
                                                       Catch au palais de la Foire.
Rugby à Casablanca: Maroc-France
                    Photo Nagub: Les Anciens sportifs du Maroc réunis au CAFC en 2000.
                                              Catch à deux au palais de la Foire (FIC)
     Je pense qu'il s'agit d'une équipe qui participa au fameux tournoi de la coupe Mohammed V...
                                                              Karting à Oukacha.
                      1949: Tour du port au profit des ... sinistrés du sud-ouest de France.
                                  Photo Naguib: La Boule Fédérale au parc.
                       Sport-Auto: Stock-Cars et Gymkhana chez GiGi à Bouskoura.
                                       Les 24 heures du Vélodrome d'Anfa...
Longo, Mohamed Ben Ahmed, Grillo, Dos Reis, Dris Ben Abdesslam, Ramdane, Ben Omar, Miloudi Ben Bouziane etc...
Le Tir à l'arc.
Le Cyclisme.
Au port, régate de voiliers...
1920: Au parc Lyautey, au fond les arcades de la prison d'Anfa abritent les tribunes du stade.
*********************
A l'occasion du Ramadan, je partage avec vous deux photos, l'une de l'équipe du Wydad le WAC et la deuxième celle du RCA, Raja ex Fath.
Wydad Athletic Club - WAC -
RCA - Raja Club Athletic ex Fath.
J'ai eu le plaisir de voir évoluer tous ces grands hommes de l'histoire sportive de notre pays, soit au terrain de la marine au stade Municipal (parc de la Ligue arabe) au terrain d'El Askar où d'El Berouague et enfin au stade Philip:
Le père Jégo en Jellaba blanche, Kabbour, Hay le frère de Abdesslam, Kacem, Kabbour, Khali etc.
Au Raja, il y avait en tarbouch Laachfoubi, Msika, Mustapha Ould Sbaïa, Tounsi, Daoudi, Naoui etc.
*********************
                                La pratique du Basket ball par des européennes.
                                             Une "piscine"improvisée aux Roches Noires.
                L'Automobile Club Marocain (!) organisait place Lyautey des concours d'élégance...
Le Comité directeur du C.A.F.C en 1969, présidé par le Colonel Feste ex Commande la Garde Royale.
1912: Rallye automobile à Ain Sebaa.
Photo Abdellah Naguib: le Club des Club de Casablanca.
Les sorties sportives de la colonie européenne à Bir Jedid, baptisé Saint Hubert Chavent. Photo souvenir après un copieux repas et l'inévitable partie de pétanque.
N.B: Chavent est le premier colon installé à ... Bir Jedid.
Mis à part le Football et la course à pied , toutes les autres disciplines sportives...Triple saut ? Saut à la perche ? Lancer du poids ? Saut en hauteur ? l'Escrime etc... faisait partie du domaine de l'Européen.
Casa-Rabat par Oued Nfifikh.
Aux Arènes de Casablanca, Mme de Chalençon entourée par les techniciens chargés de veiller au bon déroulement des épreuves de... Stock-Cars.
1943: Au stade Philip, match de Football entre l'ASC et le ... COC.
1943: Basket au terrain de la Foncière.
L'escrime en ville européenne.
Photo Abdellah Naguib: Tribunes du Vélodrome-Cynodrome d'Anfa.
Un des premiers Rallyes organisés au Maroc.
Les Arènes abritent la fête scolaire des petits européens.
L'été au Maroc, La partie de croquet... au lycée des jeunes filles de Casablanca.
La Casablancaise au parc Lyautey abrite la fête scolaire des petits européens.
Au terrain Municipal du Parc Lyautey, la fête scolaire entre 1914-1918. 
Photo Abdellah Naguib: La Boule Fédérale au parc de la ligue arabe ex parc Lyautey.
1942:  Place Nicolas Paquet et rue mercier, le parc des vélos, seul moyen de locomotion pendant la guerre, ici les bicyclettes des supporters des équipes de football, venus assister au stade philip à une rencontre du championnat de la..Ligue Marocaine.
Aux Arènes de Casablanca, la fête scolaire des petits européens, dans la tenue, d'une région de leur pays.
Arrivée d'une course cycliste, patronnée par La Vigie Marocaine, au... Roches Noires où Ain Sebaa.
1927: Au vélodrome d'Anfa, Ali Neffatiat et son entraîneur Albert Benitah, ce dernier était l'un des plus grand sportif, toutes disciplines confondues, de Casablanca et du Maroc.
Les couses hippiques, le pari mutuel et autres disciplines sportives ... Faisaient bon ménage, pour la joie des amateurs.
                  Le lancer du poids: Rien à dire, une sportive accomplie, le charme en plus.
        L'escrime, un des sports favoris pratiqués par un nombre restreint de clubs européens.
Sport Football en 1927: l'équipe de l'ASPTT (Association sportive). A l'époque, les dirigeants occupaient une place privilégiée pour la photo souvenir.
1929: Le sport du motocyclisme au vélodrome d'Anfa, ce lieu historique, abritera des compétitions de cyclisme, football (en sixte, pendant la deuxième guerre mondiale) les couses poursuites etc...
Parc Lyautey: Course du 600 mètres, au passage: Paul Sada, Cayron ( Mas), Michel Moreau... A l'intérieur du parc, il y avait "La Casablancaise" lieu réservé à la gymnastique une autre spécialité européenne.
****************************
1927: l'équipe de l'USM, l'Union Sportive Marocaine.
Les Arènes, les retrouvailles des amateurs de la tauromachie, en majorité d'origine espagnols, une chaude ambiance, que seuls les espagnols peuvent créer.
Au parc Lyautey, la Gymnastique, le saut en longueur, en hauteur, la perche, triple saut etc...
 Le basket ball: Des joueurs de la base américaine de Nouaceur (Nouasser) participèrent au championnat en venant renforcer les rangs de l'équipe de l'Alliance Israélite, qui comptait parmi ses rangs des joueurs de talent.
 Le sport équestre au CAFC ex CAF: Club Athlétique Français de Casablanca: Saint Georges, messe de Saint Hubert, célébrée dans le recueillement par les sportifs et les amateurs d'équitation.
Fête scolaire des établissements européens, au parc Lyautey - parc de la ligue arabe. Les enfants exécutent des "figures" sous la baguette de leurs encadreurs.
 Le Football: Sport favori des Européens Casablancais, ici l'équipe des portugais, il y avait d'autres équipes de français du CAFC et d'espagnols de la Casa Espana, du moins, parmi les plus connues.
Le sport "automobile" aux arènes de Casablanca, la plupart des amateurs de Stock Car étaient des professionnels de la mécanique et de la carrosserie automobile...
Au lendemain, de l'indépendance du Maroc, le sport automobile avait pris un bon départ, sous la houlette du président Zizi. Les Sterling Moos et compagnie faisait partie du paysage.
 Au centre le président Zizi, membre du conseil de la Foire Internationale de Casablanca, de la Chambre de Commerce et d'Industrie, président de la Royale Marocaine d'Assurance, de la Fédération Royale Marocaine du sport automobile etc...
Sport: Au stade Philip, les deux gars les plus sympathiques , les plus populaires, chacun dans son domaine, Marcel Cerdan, le bombardier marocain et le fameux journaliste-photographe Periclès en tenue de ... combat ! Je me souviens encore de Periclès, bardé de ses appareils photos, longeant le terrain après l'arrosage par camion (suivi des applaudissements du public) toujours prêt pour l'instantané de la page sportive de Maroc-Presse du lundi ! 
Il y avait aussi, à la mi-temps, le numéro d'acrobaties sur vélo de Bou Roussaïn et où d'El Ayachi, l'un habitait pas loin de chez mois au Derb Baladia et l'autre au Derb El Kabir.
Je termine par le "lâcher" des canards partaient dans les quatre coins du stade Philip, en poussant les Wac Wac...(Wydad). 
Sport-Basketball, l'équipe féminine de l'USM dispute une rencontre au terrain de la Foncière...Le clos de l'USM, place Nicolas Paquet était doté d'un terrain de basket et de sport Boules (Longue).                                             
L'USMS, l'Union Sportive de Mers Sultan, section Athlétisme. Un des clubs les plus prestigieux du Maroc. La proximité de la Casablancaise du parc Lyautey est peut etre pour quelque choses.
                     1933: Un duel pacifique entre deux sportifs Français et Allemand. Les evenemnets sportifs en Europe étaient particulièrement suivis par les sportifs européens et quelques marocains. Dès le lundi, les Miroir Sprint, l'Equipe ...  sont mis en vente à Casablanca.
 1940: l'équipe des Roches Noires le Sporting Club des Cheminots des Roches Noires - SCCRN-
 1923: La présence féminine rehaussait le niveau des compétitions sportives en general et automobiles en particulier. Les dames se couvraient la tete par coquetterie.
Le Champion du monde, le grand sportif, Marcel Cerdan, au centre de cette photo, entouré de ses amis et supporters.
                                              Sport:Le circuit automobile d'Ain Diab.
La tour de controle ! du circuit automobile d'Ain Diab. 
       Au lendemain du retour d'exil de feu Mohammed V , les athlètes américains venaient régulièrement pour participer et animer les compétitions sportives,  athlétisme, natation. Je me souviens de cette fameuse et grande nageuse américaine appelée Babachow qui faisait les beaux jours du bassin de compétition.
                  Dimanche matin, une rencontre du championnat du Maroc de basket bal.
                             Une "Nocturne" sportive du cyclisme au Vélodrome d'Anfa.
       Au parc Lyautey:  Les motocyclistes européens fêtent le mariage d'un des leurs, la mariée avait pris position dans un side cars.
                                1923: Les pionniers Gorlacher et Gauben et leur Ours Blanc.
 
    1949: Angle Bd de la Gare, les coureurs cyclistes se rendent place Lyautey, pour prendre le départ du Tour du Maroc.
               Photo Abdellah Naguib: l'enseigne de la brasserie Marcel Cerdan en bilingue.
 Le coureur cycliste Robic, qui participa au Tour du Maroc cycliste, il était très attendu au vélodrome d'Anfa, lors de l'arrivée du Tour.
Aéro club de Tit Mellil, c'est là ou Touria Chaoui en avait vu de toutes les couleurs avant d'obtenir son "permis" licence. A noter que parmi la colonie étrangère du Maroc, il n'y avait pas une seule femme pilote !
                 1933: Au stade Philip, l'équipe junior de l'USM Union Sportive Marocaine.
                               Photo Abdellah Naguib: Le sport boules à Mirelleft.
Au stade Philip: Une sélection italienne de Milan, rencontrera l'équipe de l'USM, dans un match amical (les années trente) remporté par les Italiens sur le score de 3-0.
                               Photo Abdellah Naguib: Les tribunes du vélodrome d'Anfa.
Le vélodrome d'Anfa en 1923: Haut lieu du cyclisme marocain (dans les années quarante) avec les Mohammed ben Ahmed Bahloul, Driss ben Abdesslam, Grillo, Longo, Miloudi ben Bouziane, Orlando, Mohammed ben Bouazza, Dos Reis, Ramdane etc...C'était les vedettes des courses poursuites, du contre la montre, des assensions et descentes du Tizi N'Test, courses à l'américaine etc...
La deuxième guerre mondiale: Au vélodrome, se sont déroulés les rencontres du championnat de la Ligue de Football, entre des équipes de six joueurs, que nous appelions "sixte". La mobilisation des sportifs français, appelés à défendre le pays, entraînera une réduction des effectifs, dans les rang des équipes sportives marocaines dans la majeure parti des disciplines.
                                         ********************************
     1943: Au stade Philip, rencontre amicale de football entre l'USM et une formation militaire.
Sport football: l'équipe du Maroc (et pourquoi pas !) en 1929. Elle avait une très belle allure, par rapport aux équipes étrangères d'Europe.
Le Grand palais de la Foire Internationale de Casablanca F.I.C, le sport... baskett ball, tennis et catch, parfois à quatre, avec les Habti, Abdi etc... Sans oublier Haj Fennan.
      1942: Sport football au stade Philip: Des supporters des équipes du Maroc et de France B.
Le plongeoir de la piscine municipale, seuls les "athlètes" pouvaient accéder au 4ème ... étage.
                                    1948, le sport cycliste au vélodrome d'Anfa.
                                          1928: Le Racing ... RAC, au stade de l'aviation.
Andréa La Paloma, champion motocycliste, ici en compagnie d'autres sportifs, au Bd Gambetta. Il y avait aussi nu grand spécialiste de la moto, c'était Crovara...
Des jeunes européens du centre d'apprentissage des CFM Chemins de Fer du Maroc l'actuel ONCF.
Sport-Football: L'équipe du 37 ème d'Aviation, gagnante des tournois d'Association de la Chaouia, au terrain de l'Aviation connu sous le nom de L'A.I.A, là ou se trouve le club du CAFC ex CAF -Cercle Amical Français de Casablanca.
1940: Mario Zatelli, un grand joueur, du talent et de la classe. On n'en fait plus, des joueurs de cette trempe là. Le stade Philip, l'USM et les supporters d'antan...
1946: Sport Foot, l'équipe du Wydad au stade Philip. Au premier rang accroupi à partir de la gauche: Kabbour, Oueld Aïcha, M'hemdat, X , Hay (frère de Abdesslam) Abdelkader (gardien de but et demi) Debout à partir de la gauche: Cano l'arbitre, en chemise blanche les juges de touche, Driss Joumad, Abdesslam, Chtouki, X, Kacem, un supporter.
Championne de France de natation du 200 mètres.
La natation: le tour du port, constituait un évènement majeur des sportifs Casablancais.
Photo Abdellah Naguib: les tribunes du parc de la Casablancaise, parc Lyautey, parc de la ligue arabe.
Au stade Philip, l'équipe du SAM de Marrakech, belle équipe qui joua un rôle de premier plan dans les différentes phases du championnat et de la coupe du Maroc.
Les amateurs de Handball. 
Champion du Maroc de Football, l'USM Union Sportive Marocaine en 1937, finaliste de la coupe Steeg, du nom du Résident Général de la France au Maroc.
Assaban, célèbre gardien de but, qui redoutait le plus les tirs de Khamiri Abdelkader, de la famille Assabbane, riches propriétaires rue des Anglais etc. Nicelli, defenseur. Caparos, connu parmi les meilleurs défenseurs. Crasch. Ben Barek, la perle noire. Hmida, grand stratège de la balle ronde, j'ai entendu dire qu'il était mieux outillé que Larbi ... Adiba, architecte de profession et famille d'agriculteurs. Savery, l'homme simple et affable, redouté dans la surface de réparation. Szigmond, entraîneur. Abdellah dit Didi milieu de terrain. Allal, attaquant de nombreux joueurs d'origine algérienne évoluèrent en Championnat de Football du Maroc. Laporte, un modèle du genre, un grand défenseur de l'ASPTT, avait le surnom de Hassan Laporte. Naoui et non Naouni (les frères Naoui évoluèrent au sein de l'USM) Naoui fera parti des fondateurs d'une équipe corporative, ouvrière, syndiqué, qui constituera l'ossature de l'équipe d'El Fath, la future Raja. Minquaril, bon ailier. Scherer, suisse, me semble t-il, élégance et efficacité. Papini, fait parti des joueurs style Ninio... 
On attendait la réception du Miroir des Sports avec une grande impatience, pour suivre l'évolution des joueurs de chez nous: Larbi ben Barek (M'Barek), Fontaine, Zatelli, Belmahjoub, Khamiri, Abdesslam etc...
Le Rugby, ne faisait pas partie du répertoire des jeunes marocains, c'est une pratique (à treize ou à quinze) qui relevait de la compétence des Français du Sud de leur pays. C'est la perception que nous avions de ce sport. Les éléments marocains, pointerons du nez après l'indépendance du pays ...
Le Hockey, toutes les rencontres se déroulaient les samedis dimanche matin aux terrains de l'Aviation.
                                 La piscine municipale, toboggan et plongeoir.
                           La piscine municipale: largeur 75 M. longueur 480 Mètres.
                            1923: Le cercle des nageurs de Casablanca (C.N.C.).
   L'USM en 1927 présidée par Andrieux : Championne du Maroc de football de 1917 à 1919.
                                 La pelote basque au terrain du parc Lyautey.
1919: Après la fin de la guerre, en face des arcades de l'ancienne prison d'Anfa dite portugaise, les européens fêtent la victoire en organisant une compétition sportive, en présence d'un public enthousiaste.
                                       ***********************
            Rugby à XV, l'équipe de l'ASPC, Association Sportive de la Police de Casablanca.
                          1929: Au vélodrome d'Anfa, compétition cycliste de haut niveau.
           1925: Stade Philip, la colonie européenne organise son concours annuel de pétanque.
                                               Le toboggan de la piscine municipale.
                        1939: L'équipe de France quitte le Maroc à bord du S/S Le Marrakech.
                            La piscine municipale vue du bassin de compétition.
 1929: l'Association des Etudiants en droit au casino de Fédala (Mohammedia) pour constituer le club omnisports du RUC Racing Universitaire de Casablanca.
               1956: Les Marocains célèbrent l'indépendance du pays au stade d'honneur.
    Marcel Cerdan au ... Vélodrome d'Anfa, après avoir décroché le titre de Champion du monde des poids moyens.
                           1921: Georges Carpentier aux Arènes de Casablanca.
              l'équipe de football des Roches Noires -SCCRN -championne du Maroc en 1928.
        Photo Abdellah Naguib: 1913 le nouveau Clos de l'USM l'Union Sportive Marocaine.
Photo Abdellah Naguib: La Casablancaise, le temple de la "Gymnastique" au parc Lyautey.
                                           1939: l'équipe de France "B" battue par la sélection du Maroc par 2 à 1.
                                          Piscine municipale: un groupe de nageurs d'un club européen en mouvement, pour préparer le Tour du port.
                                                                                          Piscine de compétition: sport-water-polo.
                                          Photo Abdellah Naguib: Bouskoura Chez GIGI, le Gymkana du dimanche ...
                                                                                          Aux Arènes de Casablanca: le Stock-Cars.
                                                                                                        Au port, sport-Aviron.
                  La banlieue Casablancaise: la pétanque, sport favori des européens, qui organisaient des sorties pour disputer des concours entre amis.
Il y avait le concours proprement dit et la consolation pour les éliminés du premier tours ... C'était du sérieux. La triplette était composée de tireur, milieu et pointeur. Les doublettes était composées de tireur (élément majeur qui avait en charge de diriger) et d'un joueur dit "complet" bon milieu et bon pointeur. 
                                                  1947: Au vélodrome d'Anfa, une course (poursuite) cycliste dite "A l'Américaine" dérrière la moto.
Sport - Boxe: Un athlète photographié dans un studio casablancais, la pose et la garde à mains écartée étaient de mise à l'époque. Les jeunes prenaient notamment exemple sur Marcel Cerdan, le champion hors pair, un poids moyen de la trempe des grands boxeurs américains: Sugar Robinson et d'un certain Jack La Motta...
Au stade Philip: La grande foule présente lors des grands jours, des rencontres sportives entre les meilleurs équipes de football: USM-USA-SCCRN-ASPTT-WAC-RAC-SAM-MCO-FATH DE RABAT-SM-OM-OUEZZANE-SAFI-FES-ASTF-
Photo Abdellah Naguib: Gymkana - Stock cars à Bouskoura chez Gigi.
  Stock cars aux arènes. 
             Au port, la pratique de l'aviron.   
         l'Aviron au féminin.        
            Le sport boules à Bir Jedid-Chavent. 
                                                                                                                                                                      
    Le noble art, la boxe, sport favori des jeunes Casablancais à l'image de Marcel Cerdan.
  Au vélodrome d'Anfa, une course cycliste derrière les motos dite " A l'Américaine".
                        Départ d'une course cycliste aux Roches-Noires.
                                           Au vélodrome d'Anfa.
             1939: l'équipe de France à bord du S/S Marrakech, après sa rencontre contre le Maroc.
                                       l'équipe du Maroc en 1953.
                       Sterling Moos... 1958: Sport automobile, le grand prix Maroc.  
                                  Les courses hippique de l'hippodrome d'Anfa. 
                     Le motocyclisme, un des sports mécaniques les plus prisés.
                   Les amateurs du motocyclisme posent pour une photo souvenir au quartier de l'oasis.
                                                   Au départ d'une course motocycliste.
  Photo Abdellah Naguib: S.N.C l'un des clubs installés au port, la société nautique de Casablanca.
          Au parc de la ligue arabe ex Lyautey: Des enfants qui fêtent la fin de l'année scolaire.
                Photo Abdellah Naguib: Au parc de la ligue arabe, le terrain de la pelote basque.
 14 Juillet: La piscine municipale accueil la population française qui célèbre sa fête nationale.
Le lieu: En face de Sidi Belyout à l'emplacement où ce trouve aujourd'hui la gare de Sidi Belyout.
La population européenne assiste au concours hippique annuel dit " Grand Prix du Printemps" c'est en gros à l'image, des grands prix d'Angleterre et de Paris !
Le sport automobile, le quotidien "La presse marocaine" organisait son "grand prix" fort apprécié par les amateurs du sport dit mécanique parmi la population étrangère.
Ce n'est qu'au lendemain de l'indépendance, que la jeune fille marocaine commencera la pratique des disciplines sportives.  
La piscine municipale, célébration par les européens de la fête de la mer , des barques ont été disposées tout autour du bassin. Au fond le plongeoir et le fameux toboggan, en arrière plan le plongeoir de la piscine de compétition.
                    Au port à sept ans le jeune Vallery, future champion d'Europe.     
         Une nouvelle appellation est venue troubler l'ambiance, le cher Vélodrome s'appelle désormais le cynodrome, les lévriers sont aussi de la course ... starter !  
                                     Photo Abdellah Naguib de ... L'Hippodrome d'Anfa.
                                1953-1954: L'équipe du Maroc de Basket ball.
                                     L'équipe des Roches-Noires en 1949.
    Aux arènes, le sport "auto" dit stock-cars, la plupart des propriétaires et pratiquants étaient des "garagistes"
1940: Aux abords du stade philip, le parking des bicyclettes appartenant aux supporters des équipes Casablancaises.
1927: Place Mohammed V ex Place Lyautey, concours de la plus belle automobile, en présence de la colonie européenne.
                                              1937: L'équipe du Maroc de Foot Ball.
                                             Au stade Philip.
                                                                             *********************
                                      

                             Je termine par cette pub que je publie pour la première fois représentant notre champion du monde Marcel Cerdan.

Le 1er Janvier 1948 au stade Philip, match nul entre le Wydad et le Rapid de Vienne, sur la photo Kacem Kassemi, Affari, Chtouki et Abdesslam. 

Le Tangerois Abdeslam Boubker, champion d'Espagne en 1949, dans le cadre des échanges discrets entre les deux zones, il avait fait une exhibition informelle à Casablanca. 

                   La Une d'un quotidien qui relate les moments importants du sport à Casablanca.

                                                       L'équipe de l'USA en 1949-50: A partir de la gauche Gaudron, Bettache, Mjid, Driss, x, Recio. Accroupis: x, Belmahjoub, Haliou, Recio II, x.

                       1946: Combat entre Marcel Cerdan et Abrams Georgis à New York. 

                                                                                                   Ain Diab: Circuit automobile.

                                              L'équipe féminine du G.S.C.L -Groupe sportif du Crédit Lyonnais de Casablanca- championne de France 4 x 800.    

                                       1952, au stade Philip : Présentation de l'équipe du Wydad - WAC au prince Moulay Hassan par Driss Joumad.


     Vue aérienne des piscines du complexe Orthlieb : le grand bassin de la piscine municipale, le bassin de compétition, la piscine marocaine.  


 


Marcel Cerdan au Vélodrome...


                                                                                 Boxe: Georges Carpentier aux Arènes de Casablanca.




Les Lions de l'Atlas des années soixante, une des meilleures équipes de football du Maroc. A partir de la gauche au premier rang: Zhar Abdellah, Akesbi (capitaine de l'équipe) Brahim Tatum, Abderrahman Belmahjoub, Riahi (Grenade-Larache). Au deuxième rang à partir de la gauche: Malaga, Larbi, Bettache, Jedidi, Tibari et Lebiad.

Une des équipes du championnat corporatif de Casablanca.
Le jeu au ballon dit Chirra ou Takoura à Bouguammaz (Haut Atlas). Chirra avait ses amateurs dans la Chaouia.
 *********
1937: l'équipe du Wydad de natation, à droite, le président fondateur, feu Haj Mohamed Benjelloun dit Chocolat. Une très belle page de l'histoire du sport au Maroc.
1946: Al Moghreb de l'ancienne Médina, fruit de la Ligue Libre de Football, constituée par le mouvement des nationalistes, pour contre carrer la politique du protectorat. 
 Légende de la carte postale: Panorama de la Ville Européenne de Casablanca.
**************** 
 


 Les premières équipes marocaines de football ont vue le jour à partir de la fin des années 30, ils avaient pour objectif, de rétablir l'équilibre entre les équipes de la ville européenne et les quartiers de la périphérie Casablancaise. Les dirigeants, issu de l'école du nationalisme vont implanter des équipes marocaines à travers les quartiers habités par des marocains. La répartition par quartier donnera naissance à coté de nombreuses équipes, aux Clubs suivantes: 1- Ancienne Médina le Wydad Athlétique de Casablanca -WAC-.
2-Derb Ghallef l'Etoile Jeunesse Sportive de Casablanca -ESJC- ex Abdelmoumen. 3- Carrières Centrales - Hay Mohammedi (Mohammadi) Al Ittihad -Tihad Athlétique Sport - TAS-. 4- Le RAJA - Raja Club Athlétique- ex Al Fath.
Document: Photo de la première équipe du Raja ex Al Fath: A partir de la gauche El Achfoubi (dirigeant), Abbès, Mohamed Pitchou, Jallal Abdelkader, Aïssa, la perle noire, Larbi Ben Barek, Bouchaïb et Hmidou Louatani -Ahmed Faris- (Une grande figure du nationalisme Casablancais).
Accroupis: Si Mohamed Ziani, Abdennaïm, Temsamani, Daoudi Mohamed (Un grand dirigeant et parmi les fondateurs du Raja) et Abderrahman.

*********************




      1947: Le Raja et le Tas réunis avant un match amical entre les équipes des Carrières Centrales et Derb Sultan, deux des plus importants quartiers de l'école du nationalisme et de la résistance.
Lorsque l'assemblée des Nations Unies discutait de la question du Maroc, le représentant de la France avait eu ce mot significatif " Mohammed Ben Youssef (Mohammed V) n'est que le sultan des ... Carrières Centrales" après son retour d'exil, Mohammed V consacrera sa première visite aux carrières centrales qu'il baptisera "Hay Mohammedi". De nombreuses victimes de la répression coloniale ont été dénombrées entre 1947 et 1956 et particulièrement lors des manifestations qui suivirent l'assassinat de Ferhat Hachad en Tunisie par les ultras de la main rouge.
Les unités industrielles construisait des logement pour le personnel Européen et épisodiquement, pour le personnel Marocain ... Ces logements faisaient l'objet d'une propagande innommable pour mettre en valeur le nom de l'architecte Européen et ou de l'Entreprise Européenne de construction.

********
1949 : l'équipe junior du Wydad - WAC - championne du Maroc et d'Afrique du Nord.


Debout Benjelloun Mustapha, Brahim Zekila, Soudan, Ben Messaoud, Haddaoui, Morsau, le président Benjelloun, El Hajjami, Bouarif, Oueld Lamaallem, Accroupis : Jallal, Mellouk, El Khettabi, Gomez, Salhi et Ahmed.

**************

Le stade du parc Lyautey, connu aussi, sous le nom de "La Casablancaise" nom donné au club qui exploitait la salle de gymnastique. Le parc est le lieu d'entrainement des clubs d'athlétisme de la ville, composés essentiellement de clubs de la ville européenne. Dans les quartiers marocains le football était la seule pratique sportive.
Le stade du parc Lyautey, connu aussi, sous le nom de "La Casablancaise" nom donné au club qui exploitait la salle de gymnastique. Le parc est le lieu d'entrainement des clubs d'athlétisme de la ville, composés essentiellement de clubs de la ville européenne. Dans les quartiers marocains le football était la seule pratique sportive.

1930 : C'est l'équipe d'El Fath, qui prendra le nom de Raja (Rca) Debout à partir de la gauche : El Achfoubi, Abbès, Mohamed Petchou, Jalal, Aïssa, Ben Barek, Bouchaïb et Hmidou El Watani (Faris Ahmed). Accroupis : A partir de la gauche : Mohamed Ziani, Abdennaïm, Temsamani, Daoudi Mohammed et Abderrahman.
1930 : C'est l'équipe d'El Fath, qui prendra le nom de Raja (Rca) Debout à partir de la gauche : El Achfoubi, Abbès, Mohamed Petchou, Jalal, Aïssa, Ben Barek, Bouchaïb et Hmidou El Watani (Faris Ahmed). Accroupis : A partir de la gauche : Mohamed Ziani, Abdennaïm, Temsamani, Daoudi Mohammed et Abderrahman.

1926 : Le vainqueur d'une course cycliste à Casablanca.
1926 : Le vainqueur d'une course cycliste à Casablanca.

1961 : Guttierez, champion du Maroc individuel.
1961 : Guttierez, champion du Maroc individuel.

Des cyclistes marocains de l'équipe Mervil : Driss ben Abdeslam, Benomar, Miloudi ben Bouziane et Ramdane.
Des cyclistes marocains de l'équipe Mervil : Driss ben Abdeslam, Benomar, Miloudi ben Bouziane et Ramdane.

Le Wydad (Wac) en 1948 : A partir de la gauche en haut : Moulay Driss, Kabbour, El Hajjami, El 3affari, Chtouki, Driss Joumad, Mehimdat, Kacem Kacimi, Hassan dit la porte, Abdeslam et Si Mohamed(le gardien de but)
Le Wydad (Wac) en 1948 : A partir de la gauche en haut : Moulay Driss, Kabbour, El Hajjami, El 3affari, Chtouki, Driss Joumad, Mehimdat, Kacem Kacimi, Hassan dit la porte, Abdeslam et Si Mohamed(le gardien de but)

Feu S.M. Hassan II reçoit l'équipe du Maroc de Football.
Feu S.M. Hassan II reçoit l'équipe du Maroc de Football.

1947: l'équipe du TAS Ittihad du Hay Mohemmadi ex Carrières Centrales.
1947: l'équipe du TAS Ittihad du Hay Mohemmadi ex Carrières Centrales.

1937 : l'équipe de Waterpolo du Wydad (Wac) .
1937 : l'équipe de Waterpolo du Wydad (Wac) .


Les anciennes gloires du  football marocains : Debout de droite à gauche : M'birik, Jallal Abdelkader, Kadmiri, Arsalane, Jillali, 3arnouss et Ahmed. Accroupis : Khamiri, Ben Barek, Mohammed Belmahjoub, M'hamed, Moulay Omar, Naoui Abdellah.
Les anciennes gloires du football marocains : Debout de droite à gauche : M'birik, Jallal Abdelkader, Kadmiri, Arsalane, Jillali, 3arnouss et Ahmed. Accroupis : Khamiri, Ben Barek, Mohammed Belmahjoub, M'hamed, Moulay Omar, Naoui Abdellah.

Le club omnisport de la "Régie des Tabacs" était connu dans le milieu des sportifs et en particulier, le football corporatif.
Le club omnisport de la "Régie des Tabacs" était connu dans le milieu des sportifs et en particulier, le football corporatif.

La naissance du Karting à Oukacha ...
La naissance du Karting à Oukacha ...

Le meilleur entraineur de l'histoire du football au Maroc, Belahcen dit le père Jego, entouré des joueurs du Wydad : Khamiri, Jalal et Daoudi. Daoudi fera partie avec Jalal des fondateurs du Raja, il sera élu président de Fédération Travailliste de Football.
Le meilleur entraineur de l'histoire du football au Maroc, Belahcen dit le père Jego, entouré des joueurs du Wydad : Khamiri, Jalal et Daoudi. Daoudi fera partie avec Jalal des fondateurs du Raja, il sera élu président de Fédération Travailliste de Football.

Al Hayat, l'équipe de Derb Ghallef, elle compta dans ses rangs de grands joueurs Casablancais. C'est au nom de l'Etoile Jeunesse Sport de Casablanca (EJSC) qu'elle accèdera en première division.
Al Hayat, l'équipe de Derb Ghallef, elle compta dans ses rangs de grands joueurs Casablancais. C'est au nom de l'Etoile Jeunesse Sport de Casablanca (EJSC) qu'elle accèdera en première division.

Houcine Jedidi, champion du Maroc, disputera le championnat de France, un des meilleurs boxeurs des années 40-50. Il créera la première salle d'entrainement en Nouvelle Médina au Derb Kabir. C'est un enfant du peuple, nationaliste de la première heure, il assistait régulièrement aux matchs de foot du championnat organisé par la ligue Libre. Dans sa carrière pugilistique, li perdit au point, le combat qui l'opposa à son ami Marcel Cerdan.
Houcine Jedidi, champion du Maroc, disputera le championnat de France, un des meilleurs boxeurs des années 40-50. Il créera la première salle d'entrainement en Nouvelle Médina au Derb Kabir. C'est un enfant du peuple, nationaliste de la première heure, il assistait régulièrement aux matchs de foot du championnat organisé par la ligue Libre. Dans sa carrière pugilistique, li perdit au point, le combat qui l'opposa à son ami Marcel Cerdan.

Un moment historique du football Maghrébin, nous sommes en 1954, un match amical opposera une sélection des joueurs d'Afrique du Nord à l'équipe de France, le match amical se terminera en faveur des Maghrébins sur le score de 3 à 2.
Un moment historique du football Maghrébin, nous sommes en 1954, un match amical opposera une sélection des joueurs d'Afrique du Nord à l'équipe de France, le match amical se terminera en faveur des Maghrébins sur le score de 3 à 2.

***************







 histoiredecasablanca.ma